Quel est le meilleur couteau automatique en 2021 ?

Vous êtes à la recherche d’un couteau automatique ? Dans ce guide, nous avons analysé pour vous les meilleurs couteaux automatiques, afin de vous aider dans votre décision d’achat.

Pour rappel, le couteau automatique est aussi appelé couteau éjectable. C’est un couteau pliable avec un mécanisme permettant à la lame de sortir du manche en restant verrouillée et droite dans son axe.

Quel est le meilleur couteau automatique en 2021 ?

Herbertz 580610

Le couteau automatique Herbertz est un modèle au très bon rapport qualité – prix.

Note de la rédaction : 4,5/5

Ce couteau automatique est sobre, élégant et robuste. L’ouverture du couteau automatique se fait via pression sur le bouton latéral, qui est conçu pour qu’aucune ouverture accidentelle ne se produise. Une fois sortie, la lame est verrouillée, et il faudra rappuyer sur le bouton pour replier le manche manuellement. Le Herbertz 580610 est équipé d’un clip de poche, et est vendu avec un bel étui en nylon à bouton de pression, ainsi qu’avec un coffret de rangement. Sa lame en acier 440 solide et résistant à la corrosion mesure 8 cm. Il possède une pointe clip-point pour couper facilement les aliments et découper le papier autour des emballages.
Des plaquettes en G10 recouvrent son manche.

  • Longueur du couteau : 19,5 cm ;
  • Poids : 150g ;
  • Manche : 11,5cm avec plaquettes en G10 ;
  • Lame : 8cm à pointe clip-point en acier 440.

Ganzo G7211-BK

Ce modèle Ganzo est un bon couteau automatique pas cher.

Note de la rédaction : 4,5/5

La pointe drop-point est un type de lame assez polyvalent, permettant de faire tout type de coupe. L’ouverture se fait via un bouton latéral et le repliage de la lame se fait manuellement. À noter que le bouton ne dépasse pas du manche pour plus de sécurité. Ce couteau est muni d’un clip pour l’attacher à votre poche ou ceinture.

Le Ganzo G7211-BK est un couteau pliant qui offre une excellente prise en main grâce à son manche texturé en G10. Il possède une lame à pointe tombante en acier inoxydable 440C d’une dureté de 58-60 HRC.

Ce modèle peut être ouvert à l’aide du verrouillage latéral, ce qui est très fiable et sûr pour l’utilisation. Une fois fermé, le couteau est solide en main, malgré sa légèreté (135 grammes).

  • Longueur du couteau : 20 cm ;
  • Poids : 135g ;
  • Manche : plaquettes en G10 ;
  • Lame : 8,5cm à pointe drop-point en acier 440C.

Kershaw 7500 BLK

Le modèle Kershaw 7500 BLK est un petit couteau automatique haut-de-gamme.

Note de la rédaction : 4,5/5

Ce couteau automatique est adapté aux petits travaux de coupe. Sa prise en main est très pratique et confortable. Pour l’ouvrir, il suffit de presser le bouton latéral : ce bouton est petit et sans relief afin d’éviter une ouverture accidentelle. Le couteau est équipé d’un clip afin de l’accrocher à une poche par exemple.

Le Kershaw 7500 Black est un couteau que tout utilisateur sérieux appréciera. La lame est fabriquée en acier inoxydable CPM-154, qui offre une excellente rétention du tranchant et une résistance à la corrosion. La lame a un revêtement DLC noir pour une résistance supplémentaire à l’usure. Un manche en G10 offre une prise en main sûre même dans des conditions humides, tandis que le mécanisme de lockback garantit une plus de sécurité.

  • Longueur du couteau : 16,8cm ;
  • Manche : 8,1cm en aluminium 6061-T6 anodisé ;
  • Lame : 4,8cm à pointe spear-point en acier CPM-154

Caractéristiques des couteaux automatiques

Mécanismes d’ouverture et types de lames

Il existe deux types de mécanismes d’ouverture : par pression sur un bouton, ou via un poussoir situé sur le manche du couteau :

  • les couteaux automatiques à bouton latéral se referment manuellement en repliant la lame ;
  • les couteaux automatiques OTF (On The Front) s’ouvrent et se referment automatiquement en actionnant le poussoir situé sur le manche : la lame sort et entre à la verticale.

Enfin, les couteaux automatiques peuvent avoir des lames différentes en fonction du modèle choisi (lame lisse, dentelée, semi-dentelée), les pointes de la lame peuvent aussi varier selon les modèles et les besoins.

Système de sécurité

Un bon couteau automatique est doté d’un système de sécurité permettant d’éviter toute ouverture ou fermeture accidentelle du couteau. Ainsi, pour plus de sécurité, si le couteau est équipé d’un bouton, celui-ci ne dépasse pas le manche, et s’il s’agit d’un poussoir, alors il faut le pousser sur toute la longueur pour éviter une ouverture involontaire.

Utilité du couteau automatique

Le couteau automatique a les avantages d’être léger et facile à mettre dans la poche grâce à son faible encombrement. C’est un type de couteau très utile pour les sorties en extérieur. On peut l’emporter partout dans sa poche : pêche, randonnée, chasse, camping, etc.

Législation

Concernant la législation, en France il est interdit de porter un couteau sur la voie publique (arme blanche de catégorie D), même si le couteau est équipé d’une lame de petite taille et d’un système de sécurité.

Les critères d’achat d’un bon couteau automatique

  • La lame en acier doit être résistante à la corrosion. Le tranchant du couteau doit être bon sur la durée, et facile à aiguiser. Les couteaux en inox sont connus pour être durables et efficaces. Les couteaux en acier de Damas sont de qualité supérieure et donc plus cher, mais ils sont plutôt destinés aux couteaux de collection et couteaux de cuisine.
  • Le type de lame. La lame peut être lisse, dentelée, semi-dentelée. La lame lisse est utile pour couper de la nourriture ou de l’herbe par exemple, grâce à ses coupes nettes. La lame dentelée permet de couper des matériaux plus durs comme le bois et le cuir, tandis que la lame semi-dentelée est un modèle polyvalent permettant de couper toute sorte d’objets et matériaux. À noter que l’affutage d’une lame lisse est plus facile que pour les lames dentelées.
  • La taille de la lame. Une petite lame d’environ 7cm permet de couper avec précision de petites pièces et cela permet d’avoir un couteau très facilement transportable. Une lame moyenne de 10cm ou même plus grande est moins pratique à transporter, mais permet de couper plus facilement pour de grosses coupes.
  • Le type de pointe. Pour trancher ou percer, choisissez une lame à pointe centrée. Pour creuser ou sculpter une pièce en bois, choisissez la bourbonnaise.
  • Le type de manche. Pour des travaux de précision, un petit couteau automatique est idéal, tandis que pour de gros travaux, il vaut mieux choisir un long manche. Les matériaux sont variés avec chacun leurs qualités et défauts : l’aluminium est durable et léger, l’inox est lourd mais solide, le bois est joli mais glissant lorsqu’il est mouillé …
  • La sécurité. Le couteau automatique doit avoir un système d’ouverture et de fermeture fiable et suffisamment dur pour qu’un enfant ne puisse pas l’activer. Un système de verrouillage est aussi recommandé pour plus de sécurité afin d’éviter un accident.