La fin de vie des patients hospitalisés à domicile

11 septembre 2014

Enquête à l'attention des directeurs et médecins coordonnateurs d'HAD

L’hospitalisation à domicile (HAD) joue un rôle important dans la prise en charge de situations complexes de fin de vie à domicile. Parce que le lieu de travail des professionnels est aussi le lieu de vie ou de résidence (même temporaire) des patients pris en charge, les conditions de travail varient quotidiennement et les intervenants du domicile peuvent se voir confrontés à des situations de précarités qu’ils n’avaient pas envisagées. En 2012, l’activité des HAD en soins palliatifs était de 26% de l’activité totale.
Une enquête, menée par l’ONFV au printemps 2014 auprès de l’ensemble des établissements d’Hospitalisation à domicile (soit 315 HAD France entière) en partenariat avec la Fédération nationale des établissement d’hospitalisation à domicile (FNEHAD) a pour objectif de décrire l’accompagnement de la fin de vie des personnes hospitalisées à domicile, de mieux connaître les ressources dont disposent les professionnels de ces structures et/ou celles auxquelles ils font appel pour accompagner au mieux les personnes en fin de vie. Elle vise également à dresser un état des lieux de la diversité des situations dites de précarité prises en charge par l’HAD : financière, sociale et environnementale.

Découvrez le rapport d’étude et le tableau de bord des principaux résultats.

Pour tout renseignement

Pour tout renseignement concernant cette enquête vous pouvez contacter l’ONFV :
Par mail : enquete@onfv.org
Par téléphone : 01 53 72 33 29 / 33 28